Comment avoir une piscine biologique

Filtration et traitement naturel de l’eau de votre piscine. Le respect de l’environnement, l’écologie, mais aussi le confort et la santé sont des thèmes chers à tous. Découvrez les avantages d’une piscine biologique avec un traitement naturel de l’eau. Pour entretenir l’eau de votre piscine, le chlore est aujourd’hui dépassé. Irritants pour la peau et les yeux, il est préférable d’utiliser des moyens plus naturels de nettoyer sa piscine.

Des piscines biologiques naturelles qui respectent l’environnement

Il existe aujourd’hui des procédés performants qui permettent aux particuliers d’avoir une piscine naturelle et biologique. Finis les produits de désinfection à base de chlore qui piquent les yeux et attaquent le PH de la peau…

Dans des piscines de conception plus ou moins traditionnelle, on règle aujourd’hui autrement le problème majeur du traitement de L’eau.

De nouvelles formules offrent tous les avantages et toutes les garanties pour les baigneurs… et la nature. Compatibles avec tous types de revêtements et de matériaux, à l’abri de l’incidence des phénomènes climatiques (pluies, orages…) et efficaces à toutes températures, l’émission d’UV-C ou le recours à des plantes dites macrophages permettent de concilier baignade et respect de l’environnement.

Les ultraviolets au service du traitement de l’eau

C’est la reproduction du phénomène naturel des ultraviolets grâce à un dispositif de lampes émettrices de rayons UV-C qui permet d’assainir l’eau des nouvelles générations de piscines.

Ce système combine le temps d’exposition des principaux micro-organismes présents dans l’eau et l’intensité de l’énergie émise par la lampe.
L’effet germicide des rayons permet de supprimer, entre autres, les microbes, les bactéries, les virus et les champignons, tout en respectant l’environnement.

L’électrolyse au sel

L’électrolyse au sel est une solution intéressante et plus écologique que traitement de l’eau au chlore. Le sel que vous mettrez dans votre piscine va désinfecter l’eau indéfiniment, en évitant la manipulation de produits chimiques. Une fois l’électrolyse en place, l’achat de produits de désinfection revient inutile.

L’électrolyse au sel est une solution de traitement qui tend de plus en plus à remplacer le chlore.  Une solution naturelle, qui n’irrite pas les yeux, ne dessèche pas la peau et aucun des autres inconvénients du chlore. L’investissement dans ce système est plus élevé, mais son coût d’usage est beaucoup plus faible et donc rentable à terme.

Des plantes aquatiques et du sable fin pour filtrer et épurer l’eau

Piscine naturelleDe conception relativement simple et facile à mettre en œuvre, les piscines naturelles reposent sur le concept de laisser la nature agir dans le processus d’épuration des eaux.
Fonctionnant sans aucun produit chimique à la manière d’un écosystème aquatique et d’une rivière s’écoulant en circuit fermé, ce système présente l’avantage de supprimer quasi totalement les contraintes liées à l’entretien, à l’exception d’un nettoyage occasionnel de la zone de baignade.

Le bassin est divisé en trois zones : une zone centrale ou espace de baignade, à l’eau parfaitement claire comme celle d’une piscine traditionnelle, entourée de deux bassins : L’un pour l’épuration et la filtration de l’eau qui s’effectue grâce à des végétaux (jonc, iris…) et à des minéraux (graviers, galets des rivières) ; l’autre, de régénération, dans lequel l’eau est acheminée vers une chute (minicascade) d’oxygénation.

Ce type de piscine ne nécessite pas de couverture, mais offre, au contraire en hiver, les plaisirs d’un bassin aquatique. Attention toutefois au coût de ses piscines, certes écologiques, elles demeurent souvent encore trop onéreuses…

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.