Comment réduire sa consommation énergétique

Il est tout à fait possible de faire des économies d’énergies en changeant vos habitudes quotidiennes. La réduction de consommation d’énergies permettra de préserver notre environnement et de baisser votre facture énergétique.

Économies d’énergies, à quoi ça sert ?

L’objectif de cette économie est de diminuer la consommation énergétique : le chauffage, l’eau chaude, l’électroménager, l’éclairage, etc. Pour pouvoir produire l’énergie pour l’ensemble de ces activités, nous utilisons beaucoup de ressources naturelles. Malheureusement, ces ressources sont limitées. C’est pourquoi, il est indispensable d’économiser tous les types d’énergies pour protéger la planète et dépenser moins d’argent.

Tout d’abord, il faut savoir différencier deux types d’énergies :

  • Les énergies traditionnelles qui sont les plus utilisées dans la production d’électricité et de chaleur : le charbon, le GPL (Gaz de Pétrole Liquéfiés), le gaz naturel, etc.
  • Les énergies renouvelables qui sont issues de phénomènes naturels liés à l’énergie du soleil, de la terre et de gravitation, des marées… Elles sont inépuisables à long terme. Parmi les différents types d’énergies renouvelables, on peut notamment retrouver :
    • L’énergie solaire : le rayonnement solaire permet de fabriquer l’électricité.
    • La géothermie qui consiste à exploiter de l’énergie thermique contenue dans le sous-sol.
    • L’énergie éolienne qui permet de convertir l’énergie cinétique du vent en énergie mécanique.
    • La biomasse qui est liée aux déchets et résidus provenant de l’agriculture.
    • L’énergie hydroélectrique qui récupère la puissance des cours d’eau, les chutes afin de la transformer en électricité.

Un bon plan d’économies d’énergie

Il existe différentes solutions pour consommer moins d’énergie. Les économies d’énergie peuvent être réalisés à différents niveaux.

Au niveau de l’habitat

Lampes ledIl s’agit d’adopter une maison à économie d’énergie avec comme objectif de diminuer au maximum la dépense d’énergie en agissant sur :

  • La construction : elle se doit de respecter notre environnement en réduisant au maximum les besoins en énergie.
  • L’utilisation des matériaux : ils doivent être écologiques comme les isolants d’origine végétale, les isolants d’origine minérale et les isolants recyclés.
  • L’isolation : on doit identifier les endroits à isoler en priorité comme le toit, les murs, les portes et fenêtres et le plancher.
  • L’utilisation de composants économes en énergie : ampoules led et non à incandescence

Il existe aujourd’hui une offre assez importante pour des maisons éco responsables et des immeubles HQE (haute qualité environnementale). Et les normes de construction et de rénovation se durcissent. Il s’agit de pousser les français à respecter mieux l’environnement.

Au niveau de la consommation

Modifier votre mode de consommation d’énergie en effectuant :

  • L’achat de produits écologiques comme les emballages recyclés, les produits moins toxiques, etc. La consommation de ces produits permet de réduire la dépense de l’énergie dans le processus de fabrication.
  • Le recyclage de vos déchets, aussi bien chez vous qu’au bureau, qui passe par le fait par exemple de rapporter des consommables au magasin (piles, ampoules, cartouches, etc.).
  • Le tri sélectif des déchets en différentes familles (plastique, carton, verres, déchets organiques,etc) afin de réduire la consommation de matières premières.
  • Faire son compost afin de recycler les matières organiques. Ce dernier permet également de fortifier les plantes et le potager.
  • Etc.

Au niveau des transports

Il consiste à utiliser les transports plus écologiques comme :

  • Le covoiturage pour diminuer les dépenses de carburant en partageant sa voiture avec d’autres personnes effectuant le même trajet.
  • L’éco-conduite qui est la pratique d’une conduite modérée pour consommer moins de carburant et améliorer la sécurité de vous-même.
  • Les transports et véhicules électriques comme la voiture hybride. Ce transport consomme l’électricité au lieu du carburant pour lutter contre la pollution.
  • Les mobilité douces comme le vélo, la marche à pied…

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *