La domotique ou la maison intelligente

Câblée ou fonctionnant par onde radio, la domotique est un système qui investit dans notre univers quotidien. Elle utilise toutes les technologies de l’informatique et de la communication, afin de diminuer la consommation énergétique de notre logement tout en maintenant le confort.

La domotique : un confort à la demande

Pour un confort de vie optimal, la domotique prend en charge tous les équipements électriques de la maison pour centraliser et automatiser les tâches domestiques via une seule télécommande.

Domotique et mobilitéLa domotique centralise, automatise et pilote les commandes vitales d’un bâtiment, comme le chauffage, l’éclairage et les fermetures centralisées. De nombreux scénarios sont envisageables, basés sur différentes technologies. L’objectif est d’établir une architecture cohérente et simple d’utilisation, adaptée aux rythmes de vie de chacun.

La domotique est basée sur le concept de l’optimisation, l’amélioration et la sécurité. Ce système travaille l’optimisation de la gestion de l’énergie. Il permet un suivi réel de la consommation d’électricité. Mais également une programmation du chauffage en fonction de notre présence et de la météo et un éclairage adapté à la luminosité extérieure. La domotique améliore notre confort en s’adaptant à nos habitudes et nos besoins,  et sécurise le logement. Des systèmes d’alarmes, des détections d’incendies ou une assistance à domicile peuvent être mis en place.

À partir du smartphone ou de la tablette, la gestion des volets roulants, du système d’éclairage, du chauffage et des portails se fait désormais à distance. Ceci afin d’augmenter la sécurité du domicile et en finir avec le gaspillage énergétique.

Quand installer un système de domotique ?

Pour prendre en charge toutes les pièces, l’idéal est d’installer le système de domotique dès la construction. Ainsi, tous les câbles seront mis à leur place et le propriétaire pourra avoir accès à toutes les applications qu’il juge indispensables pour faire de son nouvel habitat un endroit automatisé.

Mais dans la majorité des cas, la domotique s’installe durant un projet de rénovation. Elle utilise alors un « courant porteur » et des technologies radio. Elles vont permettre de créer un réseau entre tous les appareils de la maison sans avoir de solides connaissances en électricité, en électronique ou en électrotechnique.

Dans les deux scénarios, la domotique sert avant tout à améliorer la sécurité du domicile et la gestion thermique avant de viser l’éclairage et les ouvrants. Et parce que les technologies sont plus performantes, on assiste aujourd’hui à la création de notions « multiroom » pour la répartition du son et/ou de l’image dans toutes les pièces de la maison, de VDI ou Voix Données Images. Et de répartition informatique pour la prise en charge de l’accès DSL et multimédia dans l’habitat.

La domotique adopte une démarche écologique et économique

Domotique et efficacité énergétiqueLa domotique permet de réaliser des économies d’énergie importantes. Son système étant basé sur le non-gaspillage il chauffe notre logement en fonction de nos besoins. La facture énergétique en est diminuée de 15%. De plus notre maison intelligente éteindra les appareils électroniques non utilisés, ce qui diminuera considérablement notre consommation énergétique. A noter que le mode vielle des appareils électriques représente 50% de leur consommation électrique annuelle. Des économies sur notre facture d’électricité sont aussi à prévoir. En effet, la domotique permet de profiter de la lumière naturelle du soleil en éteignant les éclairages inutiles.

L’utilisation d’une domotique aide à la préservation des ressources naturelles rares. Puisque toutes les sources d’énergie internes sont utilisées, le recours des énergies fossiles est diminué. De plus le système aide à la réduction des émissions de gaz à effet de serre,  en contrôlant notre consommation électrique.

La domotique encouragée par le grenelle de l’environnement

Le Grenelle de l’environnement encourage fortement les particuliers à adopter ce système. Conscient de l’impact énergétique du bâtiment sur notre environnement, ils veulent équiper le plus possible de foyer d’appareils domotiques.

Ceux-ci peuvent être en partie financés grâce au crédit d’impôt ou d’autres subventions. Par exemple l’Agence Nationale pour l’Habitat ou les collectivités proposent des subventions intéressantes.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *